3 jours à Séville

Séville en quelques mots ...

Nous sommes restés 3 jours dans la capitale Andalouse, ce qui me paraît être suffisant pour aller à l'essentiel, tout en profitant tranquillement.

 

Il y a beaucoup de belles choses à voir à Séville, des monuments et des quartiers sympas.

Le meilleur c'est toujours de flaner, et découvrir la ville au grès de ses pérégrinations. Séville est un musée à ciel ouvert.

La ville est propre et vraiment agréable à vivre.

Des petites ruelles piétonnes remplies de commerçants.
Des jolis patios.

Des grandes places.

De la lumière.

De beaux bâtiments.

 

Ouvrez l’œil : des céramiques sont partout et certaines sont vraiment très belles.

Levez les yeux : pour admirer tout ces beaux orangers.

Rentrez dans des patios, prenez des petites ruelles. Sortez des sentiers battus et se laissez-vous surprendre. Tout peu se faire à pied relativement facilement... laissez-vous guider !

A ne pas manquer 

Centre de Séville

Real Alcazar

Ce beau Palais fortifié est emprunt des périodes chrétiennes et islamiques de l'Andalousie, car il a été tour à tour eu des modifications importantes en fonction de ses occupants.

La visite de l'Alcazar est selon moi incontournable si vous venez à Séville. Ce palais est magnifique, et ses jardins sont vraiment somptueux. On est au cœur du patrimoine histoire et architectural de l'Andalousie.

 

On est arrivé tranquillement à l'Alcazar vers 10h, sans savoir si on allait y aller ou pas. Finalement il y a avait peu de monde et on a pas fait la queue longtemps.

 

→ Si vous visitez Séville en saison haute, je vous conseillerai dans ce cas de réserver pour un horaire tôt le matin, pour éviter la chaleur et le monde.

La cathédrale

Inscrite au Patrimoine mondiale de l'UNESCO, la cathédrale est vraiment belle. Elle a été construite à la place d'une ancienne mosquée. Le minaret a été gardé pour en faire un clocher.

On a fait le choix de ne pas la visiter, je ne pourrais donc pas vous en dire beaucoup plus ! 

Metropol parasol

Impressionnante structure en bois moderne en plein cœur de la ville, contrastant très fortement avec l'architecture sévillante. Une « grande place » surelevée.

Plaza Nueva

Une belle place où trône la statue de Ferdinand III de Castille, et qui ouvre sur la façade principale de l'Hôtel de ville de Séville

Barrio Santa Cruz

Après la visite de l'Alcazar, un petit verre dans l'un des bars du barrio est appréciable. Ce quartier de Séville à deux pas du centre, est assez animé et rempli de bars & restaurants.

Sud de Séville

Plaza di Espagna

Cette place ovale est assez spectaculaire. Elle traversé par un petit canal (malheureusement asséché pour l'hiver quand nous y étions). Le palais et la place sont assez récents (1929) et leur architecture représentent bien les différentes influences artistiques espagnoles. C'est vraiment très beau !

Parque Santa Maria

Le parc est la bouffée d'oxygène de Séville. Même si cette ville est loin d'être étouffante, une balade dans un parc fait toujours du bien ! Un parc urbain très bien réalisé, rien de sauvage par contre : des allées, des fontaines et des statures à admirer, et surtout quelques coins sympas pour se poser dans l'herbe et faire une petite sieste à l'ombre !

Le long du Guadalquivir et la torre del Oro

S'il fait beau, c'est le spot des sévillans pour se poser dans l'herbe, pique-niquer, boire un verre, jouer à des jeux...

Face au Castello San Georges, c'est ambiance alternative : apéro entre amis, couple, ou même tout seul. Au soleil/ On installe une petite nappe et c'est parti. Des jeunes mettent de la musique, font de la slack line, boivent, fument (comme en témoignage malheureusement les mégots et cas=pules dans l'herbe) pendant que des marginaux finissent leur nuit sur un banc. Mais on s'y sent quand même plutôt bien. C'est Séville !

Au bord du fleuve, belle tour de guet almohade du XIIIème siècle qui abrite aujourd'hui le musée maritime

Université de Séville

Une amie qui a fait ses étude à Séville m'avait conseillé d'aller y faire un tour, l'entrée est gratuite et le batiment est superbe !

Et en effet ! L'université, dans une ancienne manufacture de tabac (comme à Lyon), vaut le détour ! On regrette presque ses années facs. La verrière au plafond est impressionnante et, comme dans l'ensemble de l'Andalousie, des très beaux patios.

Triana

Marché de Triana

Petit marché très sympa et typique. Si on s'y rend à l'ouverture on a la chance d'y voir des Sévillans faire leurs emplettes, avant que les touristes prennent d'assaut les étales.

Au dessus de chaque commerce, le nom est indiqué en céramiques. Charcuteries, boucheries, fruits et légumes, épices, vins, poissonneries. On trouve de tout et on peut même manger sur place. C'est parfait pour faire quelque courses et picorer des tapas.

Castelo San Jorge

Il ne reste plus grand chose de ce grand château de l'Inquisition, et le marché de Triana est d'ailleurs construit sur ses ruines. Il nous plonge dans l'histoire de l'inquisition. Manque de bol pour nous, tout les écrans étaient en panne, donc bon on a visité des ruines et on a pas eu beaucoup d'info ! L'entrée est gratuite. 

Centre de la Céramique

Le musée n'est pas extraordinaire mais pour 2€10, il permet d'en apprendre pas mal sur l'histoire de la céramique et sa conception. Et l'architecture du bâtiment est vraiment sympa, et fait écho au Pont Isabelle II. 

En sortant du musée, quelques boutiques de céramiques vous permettent de ramener un chouette souvenir de Séville. On a opté pour la Ceramica Santa Ana, et on a acheté un carreau de céramique pour faire un dessous de plat !

Alamada de Hercules

Nord de Séville

Une grande promenade piétonne animées par des bars et restaurants, pour une population plutôt jeune et alternative : bars et boîtes LGBT, bars bohèmes et punks. Ambiance tranquille à la Wazemmes (pour les lillois). Sous les grandes colonnes romaines qui nous souhaitent la bienvenue, surmontée de statues de Hercules et de César, on se pose en terrasse au son des guitares et des rires d'enfants (un parc enfant pas loin de terrasses, ils ont tout compris en Espagne!)

Le jeudi matin, dans la Casa feria il y a une grande brocante, avec des antiquaires. Une chouette balade à faire.

Remparts de Séville et la Macarena

La Macarena désigne la Vierge, et ici on est à l'entrée de la ville, où des remparts ont été sauvegardé ainsi qu'une porte d'entrée. L'Eglise à côté est vraiment très belle, surtout à l'intérieur. On peut y admirer une vierge magnifique !

Fanny Oio Séville chocolate y churros

Où manger et

boire à Séville ? 

Un hiver en Andalousie... les autres villes 

IMG_20190217_095856.jpg
IMG_9440.jpg

Grenade

Cordoue

Vous avez une question ? Une remarque ? N'hésitez pas ! 

© 2018 lesideemobiles by Fanny Oio. Tout droits réservés.

Proudly created with Wix.com and made with love