Bannir les achats sur internet

Pourquoi ce défi dans un Challenge Noël Zéro-déchet ?

Parce que quand on parle de ZD on parle surtout de limiter son impact sur l'environnement.

Acheter sur internet et notamment auprès de grands groupes de commerce en ligne, a des impacts sociétaux et environnementaux. 

L'achat sur internet engendre des déchets physiques avec les emballages des colis, augmentent le trafic routier et automobile dans les villes et sur les routes, et contribue à la pollution numérique.

Bien sûr, l'achat sur internet est souvent nécessaire lorsque l'on habite loin des centres villes, ou même des villes tout court, ou que nous sommes dans l'incapacité de nous déplacer pour des raisons de santé, mais si Internet n'était utilisé que par les personnes qui ne peuvent pas se déplacer, il n'y aurait pas autant d'impact sur l'environnement. 

Pourquoi relever ce défi ?

Acheter c'est voter

Quand on fait un achat, il est important de se demander : à qui a-t-on envie de donner notre argent ? Consommer chez une entreprise, c'est la soutenir et lui permettre de se développer. Soutenir Amazon, Cdisount, Aliexpress ou ce genre de shop en ligne, c'est choisir de financer des géants du commerce pas très réglo en terme de conditions du travail, et dont la plupart des produits sont fabriqués en Chine, et c'est tuer le commerce de proximité et les commerçants indépendants qui eux proposent souvent des produits made in France, valorisent des artisans ou créateurs locaux et ont prit le temps de sélectionner pour nous des produits de qualité qui ne casseront pas à la moindre occasion.

Ca vaut aussi pour les grandes chaînes : de vêtements ou de déco. A partir du moment où les entreprises produisent de grandes quantités et à la chaîne, on est dans la surproduction et dans un objectif de surconsommation. 

La surconsommation contribue à la hausse des émissions de CO2 : extractions des ressources non-renouvelables, fabrication des produits neufs, transports par bâteaux, avions et camions.... pour des produits pour la plupart non revalorisable, qui finiront, je vous le donne en mille ..... en déchet ! 

On se plaint souvent qu'il n'y a plus de commerçants dans nos villes, le plus souvent dans les petites villes. Mais ce sont les centres commerciaux et les achats sur internet qui ont eu raison d'eux. Ce sont nos choix de consommation qui conditionnent l'avenir du commerce. A nous de décider quel avenir on souhaite !

Renouer du lien

Et en cette période de Noël, échanger avec nos commerçants, être conseillé, mieux connaître l'origine des produits que l'on achète, ou leur utilisation, me paraît nécessaire si l'on veut renouer avec l'origine de Noël qui est l'échange et le partage. Le lien social est important dans notre société, nous ne sommes pas faits pour échanger de manière uniquement virtuelle : on a besoin de contact, de discuter, d'échanger, de partager, de sourire et même de rire. Se renfermer chez soi, derrière son écran, et acheter à des shops en ligne déshumanisés n'est pas la meilleure façon de s'épanouir humainement, et pour nos générations futures, "digitale native", il me semble primordial de garder un contact réel.
 

Alors, prêt à bannir internet et privilégier les commerçants indépendants ?

 

Comment s'y prendre ?

Notre allié

L'allié de taille pour relever ce défi, sera l'ANTICIPATION !

1- Si vous avez fait une liste de cadeaux, avec des idées de ce que vous souhaitez offrir aux personnes avec qui vous passer Noël, (cf Défi précédent), vous pouvez y ajouter une liste de magasins où les trouver.

2- Anticiper ses achats, c'est à dire : ne pas y aller le samedi avant Noël, permet d'avoir le temps de faire plusieurs magasins pour trouver le bon cadeau.

SPOILER ALERT : Noël c'est chaque année à la même date ! De quoi anticiper et s'organiser non ? ;)

 

Notre ennemi

Pour réussir ce défi, il va falloir braver un ennemi de taille : la FLEMME.

On est d'accord, le grand mal de notre époque, c'est bien la flemme. Au risque de finir comme les humains dans le dessins animés Wall-E. On a la flemme de tout, et on prend comme excuse le temps. 

Pourtant dans les achats en ligne, tout n'est pas pratique : Aller chercher un colis à la Poste ou en point relais parce qu'on ne peut pas être livrer chez soi, se rendre compte que ce n'est pas le bon produit ou que ça ne nous va pas, le ré-emballer, imprimer le ticket de renvoi, faire un signalement sur internet, retourner déposer le colis à la poste ...  Personnellement, j'ai la flemme rien que d'y penser! ;) 

Allez, on se lève de son canapé ou de sa chaise et on va dans les magasins, en ville, pour échanger avec des vrais gens :)

.

Mais acheter sur internet, c'est moins cher !

Oui. C'est vrai.

Mais si c'est moins cher, qui paye la différence ? La planète, les conditions de travail... et nous globalement. Parce que c'est moins cher alors on achète plus. Que ce soit les prix ou les promos, les objectifs des sites de commerces en ligne c'est de vendre toujours plus, et nous on achète toujours plus. A coup de belle com sur des "fausses" promos

Par exemple : une étude de comparaison de prix réalisée par l’UFC-Que choisir prouve que la moyenne des réductions effectivement pratiquées lors du Black Friday est inférieure à 2 %. 

Vous voulez payer moins cher vos cadeaux de Noël ?

Il y a des alternatives : acheter d'occasion ou faire les cadeaux soi-même.

Ou sinon moins de cadeaux, un plus petit budget... on peut faire plaisir aussi sans offrir des montagnes de cadeaux, du neuf dernier cri.

Et on revient aux valeurs de bases de Noël : se retrouver en famille pour passer un bon moment (avec ou sans cadeaux!). A nous de sortir de l'injonction des cadeaux !

Boycotter

Un défi de taille, serait de boycotter Amazon pour Noël notamment, car le coût de la livraison au pied du sapin, en l'achetant la veille, a un prix : environnemental et humain. Prônant la surconsommation, la surproduction, des conditions de travail déplorables pour leurs employés, et de l'évasion fiscale en veux-tu en voilà (Amazon paye zéro impôt en France, et en reverse pas de TVA sur ses produits)

Il s'est d'abord attaqué à la vente des livres. Alors que le prix du livre est fixe. Qu'on l'achète en librairie ou sur internet, le prix restera le même. De quoi tuer les libraires. Et je sais pas vous, mais moi j'aime bien les libraires ! 

Si vous pouvez faire vos achats par vous même, que vous êtes proche d'une ville, alors essayez au maximum de faire vos achats ailleurs que sur Amazon ou tout shop en ligne. 

Où faire ses achats de Noël à Lille ?

Quand on vit à Lille, ou dans la métropole : il me semble qu'on n'a pas beaucoup d'excuses (à part la flemme) pour ne pas faire ses achats en ville. Il y a une forte dynamique commerciale à Lille, on n'a pas à se plaindre : on peut tout y  trouver !

Je vous propose une petite liste de commerçants indépendants lillois, mais n'hésitez pas à suivre ma copine Marie de Lille is beautiful, elle met en valeur les commerçants lillois !

  • Le tiroir aux essences : tisanes, huiles essentielles, savons, produits de beauté : Inès vous propose une belle sélection, vous accueille avec le sourire et son savoir-faire en aromathérapie !

  • El Market : Depuis 13 ans la boutique rue Gambetta propose des alternatives durables et éthiques, pour des cadeaux éco-friendly.

  • Le Grand Playground : une sélection de créateurs pour des vêtements, de la déco, des bijoux mais aussi un corner spécial Zéro-déchet

  • La superette : coopérative de marques lilloises et indépendantes

  • Constance L : des magnifiques bijoux réalisés et vendus par la créatrice elle-même

  • Vous savez, nous savons : une boutique spécialisé dans le savon, de quoi faire de beaux cadeaux et qui sentent bons !

  • La chouette librairie ou l'Affranchie : pour acheter vos livres et être conseillé par des libraires passionnés !

  • Rocambole pour acheter vos jeux de société

  • La boutique à pâtisser : pour offrir des cadeaux à des passionnés de cuisine

  • Homa café boutique : pour une jolie sélection déco et maison

  • Niveau cadeaux pour enfants, je m'y connais moins mais je citerai quand même Le petit Souk, Zig Zag, Little and Tall et le Bonhomme de Bois (qui n'est pas totalement indépendant je vous l'accorde)

Amazon, centre commercieux ou commerce indépendants ?  De votre côté, ca se passe comment ? 

© 2018 lesideemobiles by Fanny Oio. Tout droits réservés.

Proudly created with Wix.com and made with love